/
5/5

1 avis

Au revoir là-haut : roman

Lemaitre, Pierre (1951-....). Auteur

Edité par A. Michel. Paris , impr. 2013

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent que le pays ne veut plus d'eux. La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Condamnés à l'exclusion, et refusant de céder à l'amertume, ils imaginent ensemble une arnaque gigantesque qui va mettre le pays tout entier en effervescence...

Autres documents de l'exposition : Fresque de guerre 2 (C)

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Au revoir là-haut : suivi d'un entretien avec l'auteur | Lemaitre, Pierre (1951-....). Auteur

Au revoir là-haut : suivi d'un entretien avec...

Lemaitre, Pierre (1951-....). Auteur | Livre lu | Audiolib. Paris | 2014

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent que le pays ne veut plus d'eux. La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Condamnés à l'exclusion, et refusant de céder à l'amertume, ils imaginent ...

Couleurs de l'incendie : Texte intégral | Lemaitre, Pierre. Auteur

Couleurs de l'incendie : Texte intégral

Lemaitre, Pierre. Auteur | Livre lu | Audiolib [éditeur] | 2018

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inatte...

Robe de marié | Lemaitre, Pierre (1951-....). Auteur

Robe de marié

Lemaitre, Pierre (1951-....). Auteur | Livre | Calmann-Lévy. Paris | impr. 2008

Sophie pense devenir folle : elle perd tout, intervertit tout, fait des vols dont elle n'a aucun souvenir. Elle rêve qu'elle tue sa belle-mère, qui est retrouvée morte le lendemain. Son mari, en fauteuil roulant, se tue. Elle est ...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Au Revoir là-haut / Pierre Lemaitre 5/5

    Un roman étonnant et pleins d'intrigues dans la France de l'après guerre. On découvre le mal-être de la société qui n'arrive pas à s'occuper de ces soldats de retour, il semble plus simple de s'occuper des morts.

    par Le 17 octobre 2013 à 16:21